LOADING

FORMATION EN AGRICULTURE URBAINE

Pour rendre le monde meilleur

Plus d'informations

L'héritage de la production agricole industrielle

Le constat est simple : plus de la moitié de la population mondiale vit dans zones urbaines ou périurbaines. Une donnée qui, couplée à l’augmentation du nombre d’individus à l’horizon 2050 (9 milliards d’êtres humains) doit nous inviter à repenser les modes de production alimentaire de manière à assurer une pérennité – et finalement une sécurité – alimentaire à long terme.

Une révolution en marche

Cela dit, force est de constater qu’il y a des alternatives. Depuis une petite vingtaine d’années, de plus en plus d’individus de par le monde s’insurgent contre ce système agroalimentaire industriel. De nombreux mouvements on vu le jour, prônant un retour à une alimentation plus saine, plus naturelle et profitable pour tous.
Vous avez sans doute pu constater le développement incroyable des labels bio, l’augmentation des produits certifiés, et ce dans la majorité des enseignes. Une croissance qui s’est par ailleurs accompagnée d’une large démocratisation des prix. Le bio n’est plus, aujourd’hui réservés aux plus riches d’entre nous.

De l'idée d'une ville fertile au concept d'agriculture urbaine

De nombreuses initiatives ont vu le jour, et si les petits jardins ouvriers que l’on pouvait voir dans certaines zones urbaines étaient majoritaires, nous assistons maintenant à une véritable révolution urbaine : le concept de ville fertile se développe et s’étend. Un espace urbain capable de remplir des fonctions nourricières en son sein.
De quoi s’agit-il ? Tout simplement pour les habitants des villes de se réapproprier l’espace urbain, de casser les dogmes et de faire reculer le béton au profit de la terre, et de ce qu’elle peut nous apporter comme bénéfices. En clair, il s’agit de retisser un lien direct avec la nature et lui offrir les moyens d’être productive, sainement.
C’est ainsi qu’on parle de plus en plus d’agriculture urbaine, un concept qui se développe à l’échelle mondiale avec des applications absolument incroyables, et dont les bénéfices sont aussi bien environnementaux, que sociaux et économique

L'agriculture urbaine peut prendre plusieurs formes

L’ingéniosité et la résilience sont deux qualités humaines qu’il faut saluer, quant à la nature, elle sait trouver son chemin, même dans les conditions les plus dégradées ou difficiles. C’est ainsi que l’agriculture urbaine va pouvoir se matérialiser et se mettre en place sous plusieurs formes, dont voici quelques exemples :

  • Jardins potagers installés dans des cours privées ou aménagés sur des parcelles d’un parc, dans une cour de récréation, dans un square.
  •  Aménagements comestibles : plantations d’arbres fruitiers dans les espaces verts, mobilier urbain réaménagé pour accueillir des fruits et légumes, …
  • Toits jardins pouvant accueillir aussi bien des végétaux que des ruches.
  •  Fermes urbaines, à l’instar de ce qu’à proposé une compagnie canadienne installée en Colombie-Britannique qui en échange de produits frais exploite les jardins et cours privés de la ville lui permettant de produire plus de 20 tonnes annuellement de légumes bio distribués et vendus localement.

Il n’y a finalement pas de limite aux formes que l’agriculture urbaine peut prendre. Que vous ayez un balcon , une cave ,dans votre appartement ou sur le toit d un immeuble, nous vous enseignerons les différentes techniques pour produire fruits et légumes sans pesticides aussi bien pour vous que pour les autres .
Dans tous les cas, il faut bien comprendre que l’agriculture urbaine remplis différentes fonctions :

  •  Alimentaire : elle permet de pouvoir obtenir des produits naturels que vous aurez vous-même contribué à produire et d’éviter d’être tributaire des différentes.
  •  Économique : à deux niveaux puisque d’une part elle permet d’obtenir des fruits et légumes à moindres frais, mais également de s’affranchir des contraintes et coûts d’approvisionnements en produits dont la provenance est parfois éloignée.
  •  Sociale : l’agriculture urbaine contribue à retisser un lien social autour d’un projet commun dans la majorité de ses formes. Il agit comme un vecteur d’intégration, d’éducation et de responsabilisation et de partage pour tous ceux qui décident de s’y investir.
  • Environnemental et paysagère : le réaménagement de certains espaces urbains en zones fertiles joue un véritable rôle esthétique, mais également écologique : cela contribue à lutter contre l’appauvrissement des sols, contre les îlots de chaleurs urbains par exemple, mais permet également de renforcer la résilience du milieu urbain.
Notre formation en ligne d'Agriculture Urbaine

À la lumière de la multiplication des initiatives en matière d’agriculture urbaine, et du manque de véritable diplôme ou certification en la matière, nous avons souhaité mettre en place une formation dédiée, pratique et concrète, permettant à tous de se lancer dans un projet. Car nous sommes persuadés que la nature a toute sa place en ville, et que toutes les initiatives, à petite ou grande échelle, doivent être mises en œuvre.
Ainsi, la formation est accessible à tous, sans aucune condition de diplôme, de connaissance ou d’expérience. L’agriculture urbaine fait appel au bon sens, à l’audace et il n’y a aucune limite à son développement.
Cette formation comporte 10 modules alternants théorie et exercices pratiques. Elle se veut à la fois dynamique, éducative et technique. L’idée est de vous permettre, quel que soit votre environnement, votre projet, l’espace dont vous disposez, de vous donner toutes les techniques et conseils essentiels pour la réussite votre production.

Tarifs

Formation complète

Formation Agriculture urbaine

Exclusif590
  • Profitez-en